quels dangers associés aux métaux lourds?


accumulation dans le corps

effets toxiques (prévention)

et immunologiques sous estimés (précaution)

les seuils limites sont inefficients en cas d’actions combinés: le Cd renforce l’action du Pb à dose inférieure au Niveau Sans Effets Observés





LES RENCONTRES SCIENTIFIQUES DE L’AFSSET (L’Agence française de sécurité sanitaire de l’environnement et du travail)

Mardi 11 mai 2010 Maison internationale - Paris 14

e

extrait d’un colloque sur les risques émergents


Effet délétère du Cadmium sur les cellules germinales fœtales humaines


Gaëlle ANGENARD, Vincent MUCZYNSKI, Hervé COFFIGNY, Catherine PAIRAULT, Clotilde

DUQUENNE, René FRYDMAN, René HABERT, Virginie ROUILLER-FABRE, Gabriel LIVERA

1Laboratoire de différenciation des gonades, CEA/DSV/iRCM/SCSR – Fontenay-aux-Roses ; 2Université Paris-Diderot Paris 7 – Fontenay-aux-Roses ; 3Inserm U967 – Fontenay-aux-Roses ; 4Service de gynécologie obstétrique, Université Paris Sud, UMR 782, Hôpital Antoine Béclère – Clamart ; 5Inserm U782 – Clamart

Gabriel LIVERA

Introduction

Les métaux lourds sont considérés comme potentiellement toxiques pour l'organisme, notamment le Cadmium (Cd), 48e élément du tableau de Mendeleïev. Le Cd existe sous différentes formes dans l'environnement et sa présence est presque exclusivement le résultat des rejets de l'activité humaine..... Différentes études ont montré une reprotoxicité du Cd dans plusieurs modèles animaux. Chez l'adulte, l'exposition à cet élément entraîne différents symptômes, parmi lesquels une dysgénésie des tubules séminifères couplée à une diminution du nombre de spermatogonies et spermatocytes chez le mâle ainsi qu'une dégénération et des anomalies de maturation ovocytaire chez la femelle. Le Cd a une demi-vie de 15 à 30 ans dans l'organisme, due notamment à sa faible élimination. Cette accumulation du Cd dans l'organisme augmente les risques d'exposition prolongée à ce polluant environnemental, ce qui en fait un problème grave de santé publique. Les conséquences de l'impact en période de vie fœtale d'une exposition au Cd sur la mise en place des fonctions de reproductions chez l'homme ne sont pas connues.

Méthode

Dans cette étude, grâce à une collaboration bien établie avec l'hôpital A. Béclère, nous avons étudié expérimentalement la reprotoxicité du Cd sur le développement in vitro des testicules et ovaires fœtaux humains, issus d'interruptions volontaires de grossesse, et âgés de 7 à 12 semaines de gestation. Ce projet a reçu l'aval du comité d'éthique local. En utilisant un modèle de culture organotypique développé et validé au laboratoire, les testicules et ovaires fœtaux ont été exposés pendant 3 jours à des concentrations croissantes de Cd, une analyse morphologique et immuno-histologique des tissus a été réalisée en fin de culture.

Résultats

Nous avons observé une diminution significative en fin de culture du nombre de cellules germinales mâles et femelles en réponse au Cd, corrélée avec l'activation de la caspase 3 dans ces cellules. De plus, nous avons démontré que le Cd exerce un effet apoptotique qui apparaît dès 1 μM et est dose dépendant.

Conclusion

Cette étude met pour la première fois en évidence un effet délétère direct du Cd sur la gonade fœtale humaine mâle et femelle. Cet effet délétère s'observe dès la dose de 1 μM, alors que la toxicité du Cd dans d'autres types cellulaires comme la cellule hépatocytaire est décrite pour des doses de l'ordre de 100 μM. Le testicule et l'ovaire fœtal ont la même sensibilité vis à vis de ce polluant environnemental. Cette sensibilité renforce la nécessité d'une sensibilisation autour du Cd et plus généralement des polluants environnementaux.


autre thèmes étudiés


Exposition des femmes françaises enceintes aux perturbateurs endocriniens :


Influence des micropolluants en mélange sur la croissance de tumeurs testiculaires d’origine germinale


Effet des métaux lourds sur le développement des gonades fœtales chez l’Homme et la Souris